Hyperactivité chez le chien

 

Auteur : Dr Valérie Dramard
Date : 2008-01-07

 

Niveau star1

dv

L'hyperactivité chez le chien génère fréquemment des plaintes de ses maîtres et de leur entourage (agressivité, destructions, malpropreté...). Elle se caractérise par un niveau d'activité supérieur à la normale. Le chien est rarement calme car il réagit activement à la moindre stimulation. Quand il est actif, il ne cesse pas facilement son activité (absence du signal d'arrêt) et son comportement n'est pas bien régulé (déficit d'autocontrôle).

 

Destructions provoquées par un chien hyperactif en l'absence de ses maîtres.

lab_HsHa_destruction

Le diagnostic du syndrome Hs-Ha

Définition

Le syndrome Hs-Ha est un trouble du développement caractérisé par un déficit d'autocontrôle, une hyperactivité et une hypersensibilité existant depuis l'acquisition du chien.

Les critères diagnostiques du syndrome Hs-Ha sont un déficit d'autocontrôle, un déficit du signal d'arrêt et un mauvais contrôle de la morsure. Dans le stade 2, le chien présente en plus une polyphagie (non contrôle de l'ingestion de nourriture) et une hyposomnie (durée de sommeil journalière < 8h).

Les maîtres décrivent un chien très actif, qui réagit à la moindre stimulation et qui est particulièrement excitable. Il est difficile à contrôler et à éduquer. En effet, le chien est diverti pour un rien, il a donc du mal à se concentrer sur un exercice qui peut juste consister à rester assis sans bouger. Par ailleurs, il se montre souvent obsessionnel ce qui centralise une grande partie de son attention. Certains sont obsédés par la nourriture et / ou par le jeu (ils jouent des heures durant sans s'arrêter, sollicitent tout le temps leur maître où leur congénère, volent des objets pour qu'on leur court après...).

Le diagnostic différentiel doit être établi avec l'anxiété intermittente quelle que soit son origine (trouble du développement, sociopathie, anxiété de déritualisation...). L'anxiété intermittente est caractérisée par une hypervigilance, une dérégulation des autocontrôles et un défaut d'adaptabilité. Le chien est très réactif, il sursaute et à la moindre stimulation.

Un chien souffrant d'une sociopathie (trouble de la hiérarchie) peut avoir un comportement éviquant un syndrome Hs-Ha : il prend l'initiative des contacts avec ses maîtres et insiste (câlin, jeu, demande de nourriture), mais, quand ses maîtres le sollicitent, il ne daigne pas répondre.

En début dévolution d'une hypothyroïdie, les propriétaires constatent que leur chien se montre parfois très actif, nerveux et excitable alors qu'à d'autres moments, il est « éteint » et apathique - ce type de comportement est d'ailleurs observable en consultation : le chien est particulièrement vigilant et réactif, puis après 5 minutes, il se couche et s'endort, quelques minutes plus tard, il se réveillera et sera de nouveau hyperactif.

 

Si vous souhaitez obtenir des renseignements sur les consultations de comportement du Dr Valérie Dramard >> Cliquez ici